7 conseils pour réussir le recrutement d’un Manager

(Membre du Codir, Responsable de Service, de Territoire…)

Un mauvais recrutement, a fortiori lorsqu’il s’agit d’un poste de Manager, s’avère très rapidement pénalisant pour la bonne marche de l’entreprise avec de surcroît, une situation difficile à gérer. Il s’agit donc de mettre tout en œuvre pour réussir. Nous attirons votre attention sur les 7 points suivants :

1) Une fiche de poste actualisée, précise, co-construite et validée par les Ressources Humaines et le N+1 qui doit être impliqué dès le départ.

2) Une définition du profil à rechercher précise et réaliste par rapport au Marché candidats, tenant compte de l’attractivité objective de la société (notoriété, localisation), contenu du poste, salaire proposé. Cette définition doit être également co-construite.

Pour ces 2 volets, les conseils d’un consultant externe connaissant bien les métiers et le Marché peuvent vous être très utiles.

3) Une recherche puissante et Multicanals : Approche directe, Réseaux sociaux, viviers candidats, annonce (bien rédigée pour être attractive tout en restant réaliste). Les bons candidats étant difficiles à dénicher et souvent furtifs, il est essentiel de capter suffisamment de candidatures intéressantes afin d’anticiper l’inévitable « perte en ligne »…

Comme vous le savez, l’’approche directe est un métier en soi. La mise en œuvre et la gestion d’un sourcing puissant et diversifié demande également un savoir-faire et beaucoup de temps. N’hésitez-pas à vous appuyer sur un cabinet qui maîtrise ces techniques, connait bien votre secteur et est en mesure de vous donner des références précises (personnes à contacter).

4) Un processus de sélection / décision efficace et coordonné :

  • Présentation des CV potentiellement intéressants au N+1 et discussion,
  • Contact téléphonique avec candidats (h/f) retenus sur CV pour validation des critères objectifs : Salaire, mobilité, motivations, précisions sur le parcours et les compétences,
  • Entretien face à face des candidats (h/f) retenus avec les Ressources Humaines et le N+1 (idéalement le même jour),
  • Passage de tests de personnalité avec retour d’information aux candidats (h/f),
  • Si d’autres personnes doivent être impliquées dans le recrutement, il convient de faire en sorte que les entretiens soient regroupés au maximum,
  • Prise de références sur les finalistes afin de sécuriser votre choix.

Afin de gagner du temps et de bénéficier de moyens d’évaluation pertinents, il est très utile de vous faire accompagner tout au long de cette phase par un consultant spécialisé (h/f), maîtrisant les techniques d’évaluation de la personnalité et la prise de références. Il assurera également une bonne coordination et se chargera du feed-back aux candidats non retenus, ce qui est important pour l’image de votre société.

5) Une bonne réactivité par rapport aux candidats tout au long du processus : Les meilleurs sont souvent sur d’autres pistes et le risque est important de les perdre si le processus traîne en longueur. Aussi est-il indispensable de planifier suffisamment à l’avance et de bien coordonner les agendas.

6) Une proposition de contrat suffisamment rapide, précédée d’une reprise de contact avec le candidat choisi (h/f) pour finaliser notamment le sujet de la rémunération qui devra avoir été déjà abordé dès le premier entretien afin d’éviter toute surprise a posteriori.

7) Persévérance et volonté sont indispensables car aucun recrutement n’est facile et il n’est finalisé que lorsque le candidat choisi (h/f) a effectivement signé son contrat, donné son préavis et que sa date d’arrivée est fixée.